Réseaux Sociaux

Les 5 tendances à ne pas manquer sur les médias sociaux en 2020

L’univers des médias sociaux est en évolution constante. Nouvelles formes de contenus, émergence de nouveaux acteurs sur le marché, façons neuves de consommer le contenu…

Découvrez ici 5 tendances qui façonneront sans aucun doute les réseaux sociaux en 2020 et que votre association se doit de connaître.

1. La montée en puissance des micro-influenceurs

Le marketing d’influence (techniques s’appuyant sur un(e) ou plusieurs célébrités pour réaliser la promotion d’un site, d’un produit ou d’un service)  n’a jamais été aussi populaire auprès des annonceurs. Néanmoins, les gros influenceurs et leurs fausses communautés, leurs audiences peu ciblées et peu engagées n’ont plus la cote. Il y a beaucoup trop de publications sponsorisées sur les médias sociaux et les taux d’engagement des influenceurs ont atteint un niveau historiquement bas.

Les petits ou très petits influenceurs devraient donc être au cœur de l’attention des professionnels de la communication en 2020. Vous êtes considéré comme « micro-influenceur » si vous avez une communauté qui se situe entre 1.000 et 100.000 personnes. Ces influenceurs de niches détiennent des petites communautés ciblées et très engagées, c’est-à-dire qu’ils récoltent un taux d’interaction plus important pour chaque publication. Ce qui est très tendance.

Comme les micro-influenceurs ont une communauté plus petite et qu’ils sont moins sollicités par les marques, ils coûtent moins cher.  Cerise sur le gâteau, ils sont plus proches de leurs abonnés, ce qui veut dire que lorsqu’ils font la promotion d’un produit, il y a plus de chances qu’ils y croient vraiment. À l’inverse des célébrités aux millions de followers qui essaient de vendre un produit.


2. Le contenu généré par les utilisateurs (UGC ou User Generated Content)

La publicité invasive fait fuir les consommateurs, ce qui explique que l’usage de contenu généré par les utilisateurs (UGC ou User Generated Content) soit en plein essor. En effet, ces derniers ont souvent bien plus confiance en ce que peuvent leur dire d’autres clients de la marque que la marque elle-même. C’est une forme de bouche à oreille en ligne. Une récente enquête marketing menée aux États-Unis a ainsi montré que 90% des consommateurs font confiance aux recommandations de leurs pairs contre seulement 33% qui font confiance à la publicité traditionnelle. Ce type de contenu est très fréquent sur Instagram, entre autres.

3. Le podcast prend sa place de contenu de qualité et informationnel

Ce format n’est pas du tout nouveau, il est apparu dans les années 2000. Il a perdu en popularité et il est remonté rapidement ces dernières années, notamment aux USA. Les podcasts s’intègrent parfaitement à un mode de vie actif parce qu’on peut les consommer de manière passive ou indirecte, c’est-à-dire en faisant quelque chose d’autre (ex. : cuisine, sport, dans les transports, etc.). En plus, les podcasts sont beaucoup moins concurrentiels que le blogging ou la vidéo. Vous devriez pouvoir vous faire une place bien plus facilement avec les podcasts et avoir de la traction grâce aux interviews et partages des personnes interviewées.

Le podcast de Médecins sans Frontières


Le marketing audio répond également à un besoin des consommateurs de se recentrer sur du contenu de fond, intellectuel ainsi que sur l’apprentissage. Matthieu Stefani, co-fondateur et CEO de Cosa Vostra explique “Les réseaux sociaux nous ont divertis pendant 10 ans et ont opéré une diversion vers des plateformes générant une sorte de pollution intellectuelle, un snacking permanent. À l’inverse de cette nourriture intellectuelle qui n’est pas vraiment bonne, fait grossir et rend idiot, les gens tendent à se tourner désormais vers le contenu de fond intelligent.

4. Le micro-contenu adopte de nouvelles formes

Sur les médias sociaux, le micro-contenu (contenu nécessitant un temps de consultation court, de quelques secondes à quelques dizaines de secondes) a pris de nombreuses formes ces dernières années :

  • Des vidéos très courtes (souvent des extraits d’une vidéo plus longue)
  • Des infographies
  • Des citations

Depuis quelques mois, une autre forme de micro-contenu, ayant l’aspect d’un carrousel, a fleuri sur Instagram et LinkedIn. De nombreux influenceurs et experts l’utilisent pour éduquer leur audience au travers d’une série de fiches qui vous prennent littéralement moins de 30 secondes à lire. Ces contenus récoltent un engagement fou : commentaires et partages, exactement ce qui est le plus recherché sur les réseaux sociaux.

Cerise sur le gâteau ? Ces micro-contenus se consomment plus facilement sur mobile qu’un ordinateur. Si on totalise que plus de 3,6 milliards d’utilisateurs des réseaux sociaux sont sur mobile (soit 47% de la population mondiale), vous comprenez l’importance d’avoir un contenu mobile-friendly (adapté aux smartphones).

5. L’émergence  de Tiktok auprès des (très) jeunes

Les audiences évoluent et ne se limitent plus aux 5 grandes plateformes sociales, à savoir  Facebook, Instagram, Twitter, Linkedin et YouTube. De nouveaux acteurs sur le marché voient le jour, tels que le chinois TikTok qui a vu sa popularité exploser auprès des jeunes. Tik Tok est le nom de l’application la plus téléchargée au monde et devance les géants Facebook, Instagram, Snapchat ou encore Whatsapp. Le réseau social, fondé en 2016 par l’entrepreneur Chinois Zhang Yiming, compte plus de 500 millions d’utilisateurs actifs dont 4 millions en France en 2 ans.

Cette application est à la fois un réseau social, une application vidéo et un réseau de messagerie. En gros elle cumule les forces des réseaux dans l’air du temps : YouTube, Facebook, Snapchat, Whatsapp. La palette d’application disponible sur smartphone est vaste et les possibilités qu’elles génèrent aussi. Envoyer des messages, regarder des vidéos, écouter de la musique, créer un réseau professionnel, installer des filtres sur des photos et créer ses propres clips musicaux, des vidéos de 15 secondes en mode « selfie », drôles avec de la musique en fond sonore.

L’émergence de ces nouvelles plateformes créée de nouveaux usages pour les consommateurs et donc, de nouveaux enjeux pour les professionnels de la communication. Aujourd’hui, la plateforme se monétise et “fournit désormais aux associations et annonceurs une plateforme solide et puissante”.

Entre émergence de nouvelles plateformes digitales et types de contenus qui étaient passés de mode pour revenir sur le devant de la scène, la sphère des médias sociaux n’a jamais cessé d’évoluer et d’apporter son lot de tendances. Ce sera encore le cas cette année 2020. Raison de plus pour votre association de rester informée.

Lien utile

CD DIGITALEcdigitale.com/
Savoir si votre contenu apporte une valeur ajoutée à votre audience

Sources

À propos de Comsa

COMSA ASBL est un service à l’écoute des associations et des entreprises à finalité sociale afin de les aider à construire leur cheminement vers une communication efficace.

En savoir plus
Politique de confidentialité
We use cookies to enhance your experience while using our website. If you are using our Services via a browser you can restrict, block or remove cookies through your web browser settings. We also use content and scripts from third parties that may use tracking technologies. You can selectively provide your consent below to allow such third party embeds. For complete information about the cookies we use, data we collect and how we process them, please check our Privacy Policy
Youtube
Consent to display content from Youtube
Vimeo
Consent to display content from Vimeo
Google Maps
Consent to display content from Google
Spotify
Consent to display content from Spotify
Sound Cloud
Consent to display content from Sound
ENTRER EN CONTACT